Formations cliniques du Champ lacanien

Collèges de Clinique Psychanalytique

La phobie et les paniques aujourd’hui

De l’ordinaire de la phobie infantile aux terreurs phobiques de la psychose, des peurs et frayeurs individuelles aux paniques générales, nous nous interrogerons sur les fonctions de ces manifestations dans notre clinique actuelle. Où situer le danger interne, externe, quelles menaces pour le sujet ? De quelle dimension de l’Ailleurs, de l’altérité, s’agit-il ?

De quoi, chez l’enfant, le passage par la phobie est-il le signe ? De la phobie avec le cas princeps de Hans, Lacan a démontré l’inefficacité de l’opération paternelle qui le confronte à l’angoisse et la logique à l’œuvre face à la faille du symbolique puisqu’il manquait quelque chose au niveau de l’inscription de la castration.

Tout au long de son enseignement Lacan interrogera ce qu’il en est de la castration, du Nom du Père, et du symptôme en accordant une place prépondérante au réel. En effet, il y a une impossibilité pour tout sujet à être complètement dans le symbolique et le symptôme s’avère nécessaire pour nouer ce que la fonction paternelle laisse structurellement défaillant. Pourquoi Lacan a-t-il pu dire que « la phobie est un avant-poste, une protection contre l’angoisse (1) » et qu’elle témoigne d’un désir « prévenu » ?

De ce « mécanisme psychique » comme disait Freud en faisons-nous un trouble, « une plaque tournante », une suppléance, un symptôme ? Le symptôme, comme ce que le sujet a de plus réel, sera dégagé par Lacan dans son frayage borroméen et s’accompagne de la réinvention de l’inconscient comme réel.

C’est ce que nous aurons à explorer, afin de nous orienter aussi, à partir de la phobie, dans la clinique de ce qu’on appelle les paniques aujourd’hui.

La panique, comme état d’âme, témoigne, comme le précise Lacan, de cet Ailleurs en tant que principe permanent des organisations humaines collectives. Il s’agit toujours du désir d’Autre chose, pas au sens d’un objet à trouver dans la réalité, mais au sens de la référence freudienne à L’Autre Chose dans l’inconscient, un Autre à l’intérieur de soi-même. Cette dimension de l’Autre est constitutive de tout lien humain.

Si les paniques aujourd’hui sont en corrélation avec la subjectivité de notre époque où l’angoisse est présente, elles sont indexées par la psychiatrie contemporaine et relèveraient d’un traitement par le cognitivo-comportementalisme. Une toute autre approche est proposée par la psychanalyse.

La lecture des textes de référence, les cas cliniques et les remaniements théoriques, nous guiderons dans le repérage et le traitement de ce qui se présente en consultation ou en institution : l’ordinaire de la phobie infantile, les phobies sociales, les phobies scolaires et toutes les peurs collectives actuelles avec leur corrélat sécuritaire et ségrégatif.

  1. Lacan J., Le séminaire, livre IV, La relation d’objet, Paris, Seuil 1994, p. 281.

Références bibliographiques

FREUD Sigmund
Études sur l’hystérie (1895), Paris, PUF, 1956.
« Obsessions et phobies – Leur mécanisme psychique et leur étiologie » (1895), Névrose psychose et perversion, Paris, PUF, 1973.
« Analyse d'une phobie d'un petit garçon de cinq ans (Le Petit Hans), Cinq psychanalyses (1909), Paris, PUF, 1954.
« Le retour infantile du totémisme », Totem et tabou (1913), Paris, PBP, 1965.
« L’angoisse », Introduction à la Psychanalyse, (1916), Paris, PBP, 2001.
« Psychologie des foules et analyse du moi », Deux foules artificielles : l’église et l’armée, Essais de psychanalyse (1921), Paris, PBP, 1981.
Inhibition, symptôme et angoisse (1926), Paris, PUF, 1968.
Malaise dans la civilisation (1930), Paris, PUF, 1971.
« Angoisse et vie pulsionnelle », XXXIIe conférence, Nouvelles conférences d’introduction à la psychanalyse, (1933), Paris, Folio, 1984.
LACAN Jacques, Ecrits et Autres écrits
« Le stade du miroir comme formateur de la fonction du Je telle qu’elle nous est révélée dans l’expérience psychanalytique », Écrits, Paris, Seuil, 1966.
« L’instance de la lettre dans l’inconscient », Écrits, Paris, Seuil, 1966.
« D’une question préliminaire à tout traitement possible de la psychose », Écrits, Paris, Seuil, 1966.
« La direction de la cure », Écrits, Paris, Seuil, 1966.
« Télévision », Autres Écrits, Paris, Seuil, 2001.
« Note sur l’enfant », Autres Écrits, Paris, Seuil, 2001.
LACAN Jacques, Le Séminaire 
Livre I, Les écrits techniques de Freud, Paris, Seuil, 1975.
Livre IV, La relation d’objet, Paris, Seuil, 1994.
Livre V, Les formations de l’inconscient, Paris, Seuil, 1998.
Livre VI, Le désir et son interprétation, Paris, La Martinière, 2013.
Livre VIII, Le transfert, Paris, Seuil, 1991.
Livre X, L’angoisse, Paris, Seuil, 2004.
Livre XIV, La logique du fantasme, 66/67, inédit.
Livre XVI, D’un Autre à l’autre, Paris, Seuil, 2006.
Livre XVII, L’envers de la psychanalyse, Paris, Seuil, 1991.
Livre XXI, Les non-dupes errent, 73/74, inédit.
Livre XXII, RSI, 74/75, inédit.
LACAN Jacques, Autres références
« Entretien de Jacques Lacan avec Emilia Granzotto », inédit, 21 nov. 1974.
« La Troisième », Conférence au 7e Congrès de l’École freudienne de Paris à Rome, Lettres de l’École freudienne, n°16, Paris, 1975, pp. 177-203.
« Le symptôme », Conférence à Genève du 4 octobre 1975, dans Le Bloc-notes de la psychanalyse, 1985, n° 5, p. 5-23.
« Conférences et entretiens dans des universités nord-américaines », Scilicet n° 6/7, 1975, pp. 32-37.
SOLER Colette
Les affects lacaniens, Paris, PUF, 2012.
L’époque des traumatismes, Roma, Biblink editori, 2005. 
Séminaire de lecture de texte 2005/06, La Troisième, de Jacques Lacan, Champ lacanien.  
Séminaire de lecture de texte année 2006/07, L’Angoisse, de Jacques Lacan, Champ lacanien. 
« Perspectives politiques », Lacan, l’inconscient réinventé, Paris, PUF, 2010. 
Autres auteurs et références
Bauman Z., Le présent liquide (peurs sociales et obsession sécuritaire), Paris, Seuil, 2007
Bernard D., « Honte de vivre et malaise dans la civilisation », Lacan et la honte, Paris, …In Progress, édition du champ lacanien, 2011.
Coll. « Aux limites du savoir : les phobies de l’enfant », À l’école de l’enfant dans la psychanalyse, Série de la Découvert Freudienne, Toulouse, PUM, 1993.
Deutsch H., Psychanalyse des névroses (1932), Collectif édition de l’Association freudienne, Paris, Payot, 1970, Ch. « Névrose phobique ».
Ferenczi S., Un petit homme coq, Suivi de Les enfants qui ont la phobie des animaux de Sigmund Freud, Paris, Payot, 2012.
Gilet-Le Bon S., « Deux symptômes d’exception : phobie et fétichisme », Champ lacanien, Revue de psychanalyse N°14/novembre 2014, EPFCL-France.
Klein M., « L’importance de la formation du symbole dans le développement du moi » Essais de psychanalyse (193), Paris, Payot, 1968.
Lebovici R., « Perversion sexuelle transitoire au cours d’un traitement psychanalytique » (L’homme au Flytox), Bulletin d’activités de l’association des psychanalystes de Belgique, n° 25, 1956.
Lefebvre G., La grande peur de 1789, (1932) réédition, Armand Colin, Paris, 2014.
Léger, C., « La panique attaque, l’anxiété se généralise », L’angoisse, RNCCCL N°1, mars 2002
Menès M., Un trauma bénéfique, la névrose infantile, Paris, Éditions du Champ lacanien, 2006.
Menès M., L’enfant et le savoir, Paris, Seuil, 2012.
Morin I., La phobie, le vivant, le Féminin, Presses universitaires du Mirail, 2006.
Ortiguès, M.-C., et E. Comment se décide une psychothérapie d’enfant ? Paris, Denoël, 1986.
Pichot P., « D'où vient l'attaque de panique ? », sous la direction de Lemperière T., Le trouble panique, Paris, Acanthe - Masson, 1998.
Schnurmann A., Le cas de Sandy, Les documents de la bibliothèque de la cause freudienne, n°5. pp. 9-31.
Sous J.-L., L’enfant supposé, Paris, EPEL, 2006.
« Psychanalyse et religion », Champ lacanien, Revue de psychanalyse N°8/mars 2010, EPFCL-France.
« Les traumatismes : causes et suites », Actes des journées de décembre 2004, EPFCL-France.